Bien choisir son cabinet de chasse de tête

16 juin 2014 0 Par Pascale Kroll

3 pistes d’exploration pour ne pas se tromper dans le choix de son partenaire recrutement.

1. L’acompte pour garantir le travail sérieux de l’équipe de chasse

Oui, Internet a réduit les frais pour passer une annonce d’emploi sur un site, oui les cabinets de recrutement disposent de package avantageux.

Mais si vous faites appel à un cabinet, ce n’est pas uniquement pour passer des annonces, non ?

Un cabinet de chasse digne de ce nom ne se contente pas de passer des annonces. Il dispose d’une banque de CV normalement mise à jour régulièrement, il fait travailler son armada de chargés de recherche et de consultants pour dénicher la perle rare.

Certains cabinets ont un ratio de 1, 2 voire 3 chargés de recherche pour un consultant, soit 4 personnes pour travailler sur votre recherche. Les bons chasseurs agissent en meute. Pour lancer la chasse et pouvoir payer tout ce petit monde, un acompte est nécessaire. C’est une garantie de sérieux, qu’ils devront bien sûr justifier, qui permet de bien débuter un contrat.

Des cabinets, pas les plus sérieux, ont réalisé des missions au succès pour survivre pendant la crise. Cette vision court-termiste les pousse à prendre plus de missions et à moins s’engager.

Mieux vaut leur donner les moyens de bosser efficacement

2. L’exclusivité

La majorité des cabinets jure leurs grands dieux qu’ils ne dérogeront jamais au principe de l’exclusivité. Ils peuvent décider de travailler au succès mais voudront toujours l’exclusivité.

Cela rejoint l’idée précédente de choisir d’enrôler leur équipe dans une mission sérieuse et d’y mettre les moyens. Il faut rétribuer le personnel à sa juste valeur.

Pour vous, cela permet de conserver une image de sérieux auprès du public. Que pensera un candidat s’il est contacté, harcelé, par plusieurs cabinets pour une mission dans une même entreprise …

3. La juste valeur, pas du discount

Oui des cabinets vous font payer leur beau train de vie. Oui, il faut veiller scrupuleusement à payer le moins cher possible, mais en aucun cas au détriment de la qualité.

Méfiez-vous des cabinets qui ne mettent en avant que leur politique tarifaire. Le dumping peut marcher pour certains clients qui seront ravis d’acheter discount : il y a des acheteurs pour cela. Faire du dumping pour gagner du contrat : non.

 

Consultez également les articles :

Les mauvais conseils pour choisir son cabinet de recrutement 

Les vrais critères pour choisir son cabinet de recrutement