Choix d’un cabinet de recrutement : le scénario catastrophe des entreprises qui le choisissent mal

Choix d’un cabinet de recrutement : le scénario catastrophe des entreprises qui le choisissent mal

2 septembre 2017 0 Par Pascale Kroll

Choix d’un cabinet de recrutement. Imaginons un peu un scénario catastrophe suite à une erreur de casting de votre entreprise…

L’entreprise « Candide-je donne mon argent au cabinet ayant le plus de bagout » a tout misé sur le cabinet « L’as de l’Executive Search Consultants ».

Elle a versé plus de 30 000 euros et donné libre cours à la créativité des consultants de ce cabinet. Il doit dénicher dans les deux mois l’oiseau rare essentiel à la bonne marche et au développement de l’entreprise.

Choix d’un cabinet de recrutement : mauvaises méthodes, mauvais résultats

Mais « l’as du recrutement » a bafoué les dignes lois du respect de la personne en entretien. Il a eu recours à des méthodes douteuses. Il n’a pas jugé digne de tenir informé les candidats. Il a mal présenté Candide aux candidats qu’il a reçus. Pire : il a livré des informations stratégiques à des personnes en poste dans des entreprises concurrentes. Il a présenté à Candide les premiers candidats potables qu’il avait sous le coude.

L’oiseau rare a finalement été trouvé. Mais il s’est rapidement envolé, sans même terminer sa période d’essai. Le poste ne correspondait visiblement pas à ce que le cabinet lui avait laissé entendre lors de l’entretien d’embauche.

Retour à la case départ.

Choix de son cabinet de recrutement raté  : cela peut coûter cher, financièrement et humainement

Bilan pour Candide :

  • 30 000 euros en moins : ajoutée au salaire de l’oiseau, l’ardoise est pour le moins élevée
  • Plusieurs mois perdus, pour effectuer le recrutement et pour former la personne
  • Une image désastreuse en interne et une perte de motivation : « la direction dépense sans compter pour un résultat nul »
  • Un manque à gagner puisque le poste stratégique est vacant et que cela ne permet pas de réaliser le chiffre d’affaires souhaité
  • La concurrence a pris une longueur d’avance depuis qu’un de ses salariés, reçu en entretien chez l’as de l’executive search, a su exploiter certaines informations
  • Des candidats reçus en entretien se sont jurés de ne plus postuler chez Candide, une entreprise aux valeurs surprenantes qui choisit un cabinet à la déontologie douteuse
  • Certains d’entre eux ont commencé une campagne de dénigrement de Candide sur les sites de notation d’entreprises…

Ne suivez pas cet exemple ! Choisissez votre cabinet de recrutement selon les bons critères.

Notre outil de mise en relation vous permet de choisir le bon prestataire recrutement selon des critères objectifs liés au poste et selon les avis des clients et candidats.