Le candidat idéal n’existe pas : ne tentez pas d’être ce que vous n’êtes pas

Le candidat idéal n’existe pas : ne tentez pas d’être ce que vous n’êtes pas

12 février 2016 0 Par Pascale Kroll

Nul besoin de faire croire que vous êtes le candidat idéal. Nous, recruteurs, savons bien que le fameux mouton à cinq pattes n’existe pas. Préférez la simple vérité au gros mensonge ! Halte aux CV bidon… Voici une petite histoire pour vous le démontrer.

PROJET LICORNE : Le danger de vouloir être ce que nous ne sommes pas !

Car pour chaque article, il faut trouver un titre accrocheur, j’ai décidé d’appeler ce dernier PROJET LICORNE. Rien à voir avec une superproduction hollywoodienne ou une mission secrète anti-terroriste…c’est simplement l’histoire d’un Rhinocéros qui souhaitait devenir une Licorne.

Aujourd’hui bien trop de candidats souhaitent être ce qu’ils ne sont pas, sans forcément être conscients des dangers qui les guettent. Certains sombrent tellement dans le mensonge qu’ils en arrivent à les croire à tel point d’en être convaincus et de tomber de haut lorsqu’ils en arrivent à être confrontés à leurs vérités.

1-Le Rhinocéros retouché…

Monsieur Rhinocéros, en première étape du Projet Licorne, trouve la facilité de modifier sur Photoshop une photo qui le mettait en valeur. Il écrase un peu la photo pour se rendre plus svelte, fait un copier/coller de sa corne nasale au niveau de son front et gomme la plus petite, applique un filtre pour blanchir sa peau grise. Voici qu’il ressemble, en photo, un peu plus à la fameuse licorne.

Monsieur le Candidat constatant la tâche si facile,
S’empressa de modifier de son CV quelques titres,
Passant ainsi de maladroit à habile,
D’éleveur d’escargots à celui d’huîtres.

2-Le Rhinocéros déguisé…

Monsieur Rhinocéros, en seconde étape, ayant compris qu’il ne ferait pas illusion une fois sorti de chez lui, décide de se déguiser. Le voilà très vite couvert d’un pull de laine blanche, portant fièrement sur le front un cornet de glace. Le voilà fin prêt pour une sortie en public.

Monsieur le Candidat pour simuler sa réussite professionnelle,
Sans faire attention qu’elle était marquée de RoLLex aux deux « L »,
Commanda sur le net une montre d’une vilaine imitation,
Persuadé que la duperie ferait illusion
.

3-Le Rhinocéros entraîné

Monsieur Rhinocéros déguisé, ayant réussi à faire illusion à la taupe, bien connue pour ses problèmes de vue, fut embarrassé lorsque cette dernière lui posa quelques questions bien précises sur la magie des licornes.
Il emprunta quelques livres, pour enfants, à la bibliothèque pour en apprendre davantage sur l’animal, afin d’être convaincant aux prochaines questions qu’on lui posera sur ce qu’il est.

Monsieur le Candidat pour feinter Monsieur le Recruteur,
Alla sur le web pour s’entrainer, en une heure, à jouer l’imposteur,
Pour donner, sans les comprendre, des réponses aux questions,
Sans finalement avoir une solide préparation.

4-Le Rhinocéros confronté

Monsieur Rhinocéros déguisé et entrainé fut embêté lorsque la taupe lui demanda une démonstration de sa magie. Difficile alors pour lui d’aller plus loin que la photo retouchée, le déguisement plus ou moins imparfait, la leçon apprise et bien ou mal récitée. Confronté à la réalité, il est d’un parfait ridicule, à tel point que sa perte de crédibilité ne limite pas à la taupe, qui s’est bien amusée à partager son hilarante expérience.

Monsieur le Candidat, ayant dupé son interlocuteur,
Prit son poste un jour à neuf heures,
Pour échouer à dix heures à la première des missions,
Et chuta très vite après cette illogique ascension.
Fin de période d’essai lui a t’on dit !
Enlisé dans son mensonge, il se sent incompris.

 

En conclusion, dans son projet d’être si exceptionnel, Monsieur Rhinocéros a oublié que la Licorne n’existait pas et qu’au stade où il en est arrivé, revenir à la réalité risque d’être violent.

Alors Messieurs et Mesdames les Candidats, sachez que tout mensonge, lourd ou léger, se sait tout au tard. Séduisez et convainquez les recruteurs avec vos vrais arguments : vos véritables formations, expériences, réussites et compétences. Nul besoin de faire croire que vous êtes le candidat idéal, ou le fameux mouton à cinq pattes (pour ne pas dire la Licorne), car nous, recruteurs, savons bien que ni l’un ni l’autre existe.

Et puis, demain, il nous sera possible de vérifier vos diplômes, en plus d’appeler vos anciens employeurs. Donc dites NON au CV bidon et préférez la simple vérité au gros mensonge !
Et si par chance, vous réussissiez à nous duper, sachez que le mensonge sur un CV est un motif (dans certaines conditions) de licenciement et qu’ensuite cela fait tâche dans une expérience d’avoir été licencié pour cette raison, surtout appris lors d’un contrôle de référence.

 

Fabien BERRUYER
Consultant et Manager, spécialiste du secteur automobile et du recrutement
Bloggeur blagueur pour le plaisir sur les thématiques RH