Les 10 commandements pour une expérience candidat réussie en cabinet de recrutement

2 mars 2015 0 Par Pascale Kroll

Qu’êtes-vous en droit d’attendre d’un bon professionnel ? C’est quoi un bon chasseur de têtes ?

Nous avons posé ces questions aux cabinets de recrutement intervenants à notre événement du 19 janvier dernier sur l’expérience candidat dans les cabinets.

Leurs réponses ? Plusieurs thèmes sont ressortis parmi lesquels : un retour honnête sur la candidature, des délais de réponse respectables, de la transparence, des détails précis sur le poste et la culture de l’entreprise, mais avant tout un état d’esprit visant à rendre l’expérience constructive, qui vise à établir des relations s’inscrivant dans la durée.

Leurs propositions nous ont permis d’élaborer les bons principes ci-dessous.

 

Les conseils aux cabinets pour une expérience candidat réussie

1. Une écoute active tu auras (compréhension des attentes du candidat)

2. Une réponse systématiquement tu donneras

3. Un suivi régulier tu assureras (même post-intégration)

4. A un retour honnête sur la candidature tu t’efforceras

5. Des délais corrects de réponse tu respecteras

6. Au devoir d’information tu te conformeras

7. A un rapport équilibré entre candidat et consultant tu veilleras

8. Un conseil personnalisé tu privilégieras (au-delà de la mission)

9. A la stricte confidentialité tu prendras garde

10. A ne pas survendre le poste tu veilleras.

 

Ces 10 commandements ont pour objectif d’impliquer les cabinets de recrutement intéressés dans une dynamique de performance

La relation cabinets-candidats n’étant pas unilatérale, il serait judicieux d’avoir les 10 commandements de l’expérience candidat du côté des… candidats !

Nous attendons vos commentaires et propositions. Ils feront l’objet d’un prochain article. Merci pour vos retours.

 

 

A lire également : 

Proposer une bonne expérience candidat permet de se distinguer de ses concurrents

Vous êtes un cabinet de recrutement ? Pour en savoir plus sur notre enquête Candidate Experience, c’est ici !