Management de transition : l’A2MT se déploie en régions

6 juin 2014 0 Par Pascale Kroll

Le baromètre 2014 de l’association des managers de transition et du management de transition a mis en évidence une progression significative de l’activité du management de transition en région. Afin d’être plus proche de ses adhérents et des acteurs de management de transition, l’A2MT déploie ses activités en régions.

Plusieurs constats : le manager de transition indépendant ne peut travailler avec efficacité son réseau qu’au moment d’une intermission. Dans ce cadre il va privilégier l’efficacité et donc concentrer ses activités de prospection dans sa propre région. Une autre source de mission est bien évidemment le cabinet d’intermédiation. Le manager de transition se rapproche systématiquement des cabinets régionaux de management de transition afin de tisser avec eux un lien fort, là aussi régional. De même il se rapproche du bureau régional des cabinets nationaux.

Fort de ces constats l’A2MT décide de lancer son programme d’ouverture d’antennes régionales.

Le manager de transition indépendant proche de sa région

Le lancement du projet Régions est mené par Jean-François Delmas Secrétaire général et Vice Président de l’A2MT. L’équipe projet prend forme. Philippe Auvieux prend en charge la région SE (sud est) sur Lyon. Bruno Huerta se charge de la région NE (Nord est).

Le déploiement est prévu dans cinq grandes régions :

  • A2MT INC IDF/NORMANDIE –CENTRE (Paris Rouen Le Havre Caen Orléans)
  • A2MT NO NORD OUEST (Rennes Brest Le Mans Tours Angers Nantes )
  • A2MT SO SUD OUEST (Bordeaux Limoges Toulouse Montpellier Perpignan)
  • A2MT NE NORD EST (Lille Reims Nancy Metz Strasbourg)
  • A2MT SE SUD EST (Lyon Marseille Besançon Nice)

 

L’objectif du projet est de déployer tout le territoire national d’ici 2 ans avec l’ambition de rassembler des adhérents et représentants A2MT au sein de chacune des futures régions administratives.

Les objectifs de ce déploiement : mettre en avant les éléments différenciant et valorisant de notre association, avec essentiellement la promotion auprès des institutions, des représentants de l’Etat, des entreprises locales du statut de Manager de transition. Il s’agit de montrer les bénéfices que cette profession peut apporter à ces acteurs en termes de flexibilité, compétences, etc.

C’est également mettre à profit les synergies avec les cabinets de management de transition régionaux, renforcer ce lien qui nous unit afin de promouvoir cette profession, collaborer avec ces cabinets afin d’apporter des solutions aux problématiques du client final.

C’est développer la mesure quantitative et qualitative des activités de la profession en région à travers le baromètre A2MT qui devient avant tout un baromètre régional. Le baromètre national subsiste et accentue sa pertinence et sa finesse puisque demain il représentera l’agrégat de tous les baromètres régionaux.

Un fort maillage auprès des acteurs économiques régionaux

Pour réaliser ces objectifs nous nous appuierons sur les acteurs économiques régionaux tels que :

  • Chambre de commerce
  • Chambre des notaires
  • Compagnie des commissaires aux comptes et ordre des experts comptables cabinets d’avocats
  • Tribunal de commerce
  • Cabinets d’intermédiation régionaux et bureau des nationaux /cabinets de recrutement /cabinets de chasse /pole emploi
  • Association des jeunes dirigeants /Associations d’entrepreneurs
  • Associations d’investisseurs clubs de repreneurs
  • Associations professionnelles DRH DAF etc.… (associations de femmes managers et cadres)
  • Universités écoles de commerce / associations des anciens
  • Réseau des journaux supports de communication journalistes

Sans que cette liste soit exhaustive.

Le projet démarre tout d’abord sur la région SE (sud est). Philippe Auvieux a déjà lancé la première réunion des membres A2MT régionaux et pris des contacts avec les cabinets de MT régionaux. Une première réunion fructueuse s’est déroulée avec Jacques Burtin à Lyon au sein des bureaux d’Inside Management.

De quoi augurer un développement fort du management de transition en région.

Jean-François Delmas